L’internat à Nice

Introduction, la spécialité en général

L’internat de pédiatrie se déroule depuis Novembre 2017 sur 10 semestres (soit 5 ans) et en 3 phases. La phase socle (2 semestres) permettant d’acquérir les connaissances de bases, puis d’une phase d’approfondissement de 3 ans (6 semestres) a l’issue de laquelle l’interne devra présenter sa thèse et enfin une phase de consolidation d’1 an (2 semestres) correspondant à une phase de mise en responsabilité.

L’internat de pédiatrie amène à 2 diplômes indispensables pour devenir pédiatre :
Le doctorat de médecine : acquis par la validation d’une thèse.
Le diplôme d’étude spécialisées de pédiatrie (DES) : acquis par la validation d’un mémoire.

Vous pourrez également orienter votre formation vers une surspécialisation en réalisant des DIU (optionnels).

 

Description de la spécialité au niveau local

L’ensemble des surspécialités sont représentées au CHU de Nice, seulement la taille du CHU et le recrutement ne vous permettrons pas de vous former complètement à une surspécialité si c’est votre choix. Pas de panique, nous avons des accords avec le CHU de Marseille nous permettant d’y réaliser facilement des stages et vous pourrez également réaliser un/des interCHU dans la/les villes de votre choix afin d’y obtenir la formation qui vous manque.

Vous obtiendrez une excellente formation en pédiatrie générale (nombreuses périphéries) et la possibilité d’effectuer un stage en cabinet de pédiatrie de ville est un atout essentiel pour votre formation.

Par ailleurs les hôpitaux périphériques (en dehors de Bastia) sont proches et vous permettrons de poser vos valises sans déménager tous les 6 mois. La plupart des périphéries possèdent par ailleurs des chambres d’internat plutôt agréables pour les internes y effectuant leur stage.

Vous recevrez des cours de DES (1/2 journée toutes les 2 semaines en moyenne) effectués par les assistants et PH du CHU afin d’acquérir les connaissances vous permettant de réaliser votre travail sereinement. Ces cours sont obligatoires et l’interne est libéré de ses fonctions de service pour y assister.

Ces cours sont précédés d’un staff où un interne présente un cas clinique qu’il a rencontré. C’est staff sont à but pédagogiques : apprendre à synthétiser une situation clinique, mettre en avant une démarche clinique et présenter devant un public.

Par ailleurs les accès à la plateforme SIDES (cours nationaux) sont en place depuis Février 2018.

 

Liste des hôpitaux et des spécialités

Au CHU de Nice la pédiatrie est située sur 2 établissements :


  • Hôpital pédiatrique Lenval
    • Réanimation pédiatrique (1 poste) 


    • Urgences pédiatriques (2 postes) 


    • Hospitalisation conventionnelle médecine 4ème (pneumo, gastro) (2 postes) 


    • Hospitalisation conventionnelle médecine 5ème (neuro, endoc) (2 postes) 


    • HDJ/HDS (2 postes) 


    • Poste de consultation de surspécialité (+/- 1 poste) 


 

  • Hôpital de l’Archet 2 

    • Réanimation néonatale (3 postes) 


    • Néonatologie (1 poste) 


    • Onco-hématologie pédiatrique (1 poste) 


  • Les hôpitaux périphériques recevant les internes sont les suivants. L’ensemble des postes ne sont pas ouverts chaque semestre mais selon les besoins des internes de pédiatrie.

    • Hôpital d’Antibes (1 poste)


    • Hôpital de Grasse (1 poste)

    • Hôpital de Fréjus (1 poste)


    • Hôpital de Cannes (1 poste)


    • Hôpital de Draguignan (1 poste)

    • Hôpital de Bastia (1 poste)

  • Pédiatrie Ambulatoire en cabinet de ville (1 poste) : depuis Novembre 2017

Référent régional

Amandie Hue : [email protected]

Accès au Post Internat : postes de CCA, Assistants

Il existe à Nice le « collège universitaire de pédiatrie » regroupant les PUPH et MCU de pédiatrie qui évalue annuellement les besoins (CHU et périphéries) afin d’orienter au mieux les internes de pédiatrie au cours de leur internant et anticiper le post internat.
Actuellement les postes de CCA et assistants au CHU sont rares, mais sont en règles général ils sont réservés aux personnes ayant effectués leur internat à Nice.

Pour une orientation en pédiatrie général, il y a régulièrement des postes d’assistants dans les hôpitaux périphériques. Et vous n’aurez pas de difficulté pour débuter une activité de ville puisqu’il existe actuellement une pénurie de pédiatres de ville dans la région.

 

Ambiance entre co-internes et avec les patrons

Nous essayons de maintenir des relations entre internes et avec les chefs aussi bonnes que possible afin de travailler dans une atmosphère agréable.

 

DU et DIU : les indispensables, les conseillés, et les possibles

Les DU et DIU sont des diplômes délivrés par les universités ou par un groupe d’universités reconnaissant des acquis dans une branche de la pédiatrie. Les cours sont souvent dispensés en groupe d’universités, avec un regroupement volontiers national, et se déroulent donc dans une seule ville pour tous les étudiants de ce DIU. Certains bénéficient d’une inscription à la faculté de Nice, pour d’autres il faudra vous inscrire dans une des facultés qui le propose. Les frais d’inscription sont à votre charge, il faut compter entre 500 et 1000€ de frais d’inscription pour un DIU en cours d’internat.

Aucun DU/DIU n’est obligatoire et vous serez libre de choisir celui/ceux que vous voulez en fonction de votre orientation (pédiatrie générale / surspécialisation).


Vous retrouverez l’ensemble des DU/DIU proposés en pédiatrie (et les liens vers les facultés les proposant) sur le site suivant : http://www.sfpediatrie.com/enseignement (onglet DU/DIU)

 

Liens de sites internet utiles

 

Livres utiles, conseillés selon le niveau (jeune interne ou sur-spécialisation)

  • Collection pour le praticien : Pédiatrie ; Bourillon ; éditions Elsevier-Masson
Un gros livre impressionnant mais contenant l’essentiel de la pédiatrie générale.

Indispensable pour approfondir vos connaissances après le collège des enseignants de pédiatrie de l’ECN.
- Le livre de l’interne : Pédiatrie ; éditions Lavoisier

Un format poche pratique, pour avoir sous la main les informations essentielles.

  • Urgences Pédiatriques ; Gérard Chéron ; éditions Elsevier-Masson
Très pratique pour débuter les gardes ; mais au CHU il y a des protocoles disponibles sur

l’intranet pour la prise en charge des principales pathologies rencontrées.
(Les livres de surspécialisations vous seront conseillés en fonction de chefs / responsables de DU et DIU)

 

Modifications de la maquette du DES entrainées par la R3C (réforme du troisième cycle) et possibles problèmes rencontrés


Nous appliquons la réforme de l’internat de pédiatrie depuis Novembre 2017. Pour cela nous avons réservé des terrains de stage pour les nouveaux internes, afin qu’ils valident leur phase socle (les autres internes, malgré leur ancienneté, ne pourront prendre ces postes). Ces terrains de stages sont habituellement demandés par les plus anciens car ils sont formateurs et bénéficient d’un bon encadrement.

Chaque interne de 1ère année devra donc choisir 2 terrains de stages (dont un au CHU) parmi les suivants :

  • CHU : réanimation néonatale, Hôpital de l’Archet 2 (1 poste)


  • Hôpital Lenval

Hospitalisation conventionnelle 4ème étage (orientation pneumo, gastro) (1 poste)

Hospitalisation conventionnelle 5ème étage (orientation neuro, endocrino) (1 poste)

Urgences pédiatriques (1 poste) 


  • Périphéries : Antibes ou Grasse en alternance Pédiatrie générale (1 poste)

Les problématiques liées à l’application la réforme concernent essentiellement les plus anciens, qui privés d’un terrain de stage aux urgences pédiatriques risquent de rencontrer des difficultés pour valider leur propre maquette. Cela n’aura aucun impact sur les internes post réforme pour qui des postes sont réservés (inaccessibles aux plus anciens).