L’internat à Montpellier et Nîmes

Introduction

A toi, jeune Padawan qui vient de réussir l’ECN, et qui hésite entre la grisaille parisienne (et la qualité de sa formation, j’en conviens) ou bien les innombrables avantages et inconvénients des autres régions, et le soleil de nos contrées (avec une formation qui reste largement correcte, rassure-toi), réfléchis bien, lis tout ce qui suit et fais ton choix en bonne connaissance de cause ! Tout ce que je peux te dire, c’est que parmi tous mes cointernes, qu’ils viennent de Paris, de Lyon, de Toulouse ou de Lille, aucun ne regrette (à ma connaissance) le choix qu’ils ont fait. Et moi non plus.

Séminaire d’accueil

Week-end d’intégration, vers le début du mois d’octobre : une première journée (le vendredi), où on rencontre les responsables de filières et les futurs cointernes de la promotion, et où on fait nos premiers choix de stage, puis un week-end pas très loin de Montpellier, avec grosses soirées et activités variées. A ne pas manquer !

Référent régional

Aziz ABGAOU ([email protected])

Coordinateur local

Pr Denis MORIN et Pr François RIVIER

Nombre d’interne par promotion

11

Spécificités de la maquette régionale

Présence de nombreux stages de surspécialités (néphropédiatrie, cardiopédiatrie, pneumo-pédiatrie, neuropédiatrie, onco-hémato-pédiatrie, pédiatrie infectieuse, etc).
Nombreux stages en CHU, et donc peu de stages en périphérie. En général, on ne valide qu’un stage de périphérie sur toute la maquette (voire deux).
2 CHU donc stages répartis sur montpellier et nimes
Présence nombreuses possibilités pour le post-internat (postes de clinicat et d’assistanat, au CHU et en périphérie).

Formation théorique

  • Cours de DES à raison d’une journée complète par mois (actuellement répartie en 2 demi-journées).
  • Cours spécifiques en début de semestre dans la plupart des stages (notamment en réanimation néonatale et pédiatrique, où la formation est vraiment top).
  • Journée interrégionale de DES (une journée par an, en mars) : présentation de cas cliniques par les internes de Montpellier-Nîmes, Marseille et Nice.
  • Journées d’infectiologie du sud de la France (idem)

Liste des hôpitaux et des spécialités

Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Montpellier

  • Département de Néonatalogie et Réanimation pédiatrique
  • Unité de Néphrologie et Endocrinologie
  • Unité de Cardiologie et Pneumologie
  • Unité d’Hépato-Gastro-Entérologie et Nutrition
  • Service d’Infectiologie, Rhumatologie, Immunologie clinique et pédiatrie générale
  • Service d’Hématologie et Oncologie
  • Service de Neurologie
  • Service des Urgences pédiatriques
  • CAMSP

Centre Hospitalier Universitaire de Nimes

  • Service de Néonatalogie
  • Service de Pédiatrie générale
  • Services des urgences pédiatriques

Centres Hospitaliers Généraux (dits « périphériques »)

  • CH de Alès : Service de Pédiatrie générale
  • CH de Béziers : Service de Pédiatrie générale
  • CH de Perpignan : Service de Néonatalogie , urgences pédiatriques et de Pédiatrie générale

Association locale

Le syndicat des internes du Languedoc-Roussillon : SILR
Elle a pour but d’assurer la cohésion entre les internes (organisation de restaus, de sorties, de barbecues), d’apporter une formation complémentaire (organisations d’EPU), et de faciliter le dialogue entre les chefs et les internes (notamment en cas de discorde sur l’organisation du temps de travail… les repos de gardes… les astreintes le dimanche… bref).
Son site internet www.silr.fr
Son e-mail : [email protected]

Autres informations

L’UNion des Internes du Languedoc-Roussillon (UNILR) est l’association principale des internes de la région. C’est elle qui s’occupe des places d’internat, des soirées, du WEI, du ski, de l’Hippocup, mais aussi des droits des internes, et de tous les problèmes divers et variés que tu pourrais avoir pendant ta formation (non spécifiques à la pédiatrie). N’hésite pas à consulter son site internet : www.unilr.fr

En résumé

L’internat de pédiatrie à Montpellier offre de nombreuses possibilités de formations spécialisées de qualité, dans l’ambiance conviviale du sud , avec les atouts inestimables de la région que sont le soleil (300 jours par an !), la mer, la rivière, les Cévennes et ses champignons, ses oignons doux et ses châtaignes, les Pyrénées toutes proches, bref, la douceur de vivre.
Pour plus d’informations, vous avez notre e-mail !