L’internat à Bordeaux

Séminaire d’accueil

1 journée fin octobre avec tous les nouveaux internes pour les choix de stage (date fixée par l’ARS) puis soirée à l’internat de Bordeaux (hors COVID).

Accueil par le coordinateur du DES de Bordeaux en novembre avec désignation d’un tuteur par interne parmi les PH du CHU pour permettre un accompagnement personnalisé tout au long du cursus.

Référent régional

Référents AJP : Valentine Bliek : [email protected] / Alix ROUSSEAU [email protected]

Coordinateur de DES : Pascal BARAT Endocrinologue Pédiatre : [email protected]

Formation théorique

Accès à tous les internes à SIDES

  • Pour tout le monde : Séminaire de DES interrégionaux (avec les internes de Limoges et Poitiers), quelques jours sur l’année en temps normal.
  • A Bordeaux : Mardis pédiatriques une fois/semaine de 14h à 17h hors vacances scolaires ; présentation de cas cliniques par les internes et topos/commentaires par les chefs.
  • Plusieurs congrès de pédiatrie sur Bordeaux et possibilités d’aller aux congrès nationaux.
  • Formations qualifiantes européennes obligatoires pour tous les nouveaux internes : RANP (Réanimation Avancée Néonatale et Pédiatique), NLS (Newborn Life Support).

Nombre d’interne par promotion

10

Spécificités de la maquette régionale

Bon respect général de la nouvelle maquette (phase socle / approfondissement / consolidation)

  • 2 semestres en périphérie/libéral recommandés (1 en première année puis un dans le reste du cursus).
  • 1 semestre en hors-filière, surtout pour ceux s’orientant vers une sur-spécialité.
  • Un semestre obligatoire en réanimation pédiatrique et néonatale ou aux urgences pédiatriques.
  • Un semestre obligatoire en néonatologie.
  • Passage quasi systématique en oncohématologie pédiatrique.

 Association locale

AIHB : http://www.aihb.org/asso/ L’association très dynamique des internes des hôpitaux de Bordeaux qui organise de nombreux évènements et défend nos intérêts auprès du CHU, allez y jeter un coup d’œil !

Liste des hôpitaux et des spécialités

A Bordeaux :

  • Hôpital des enfants (en centre-ville):
    • Urgences pédiatriques et service de post-urgence (5B)
    • Réanimation pédiatrique et néonatale + SMUR
    • Radiologie pédiatrique
    • Hôpital de jour
    • CAMSP
    • 4B : Néonatologie orientée infectieux & malformatif (sans soutien respiratoire).
    • 5A : Pneumologie et Gastrologie pédiatrique
    • 3A : Néphrologie pédiatrique
    • 3A : Endocrinologie pédiatrique
    • 6C : Neurologie pédiatrique
    • 6D : Oncologie pédiatrique
    • Maternité : Néonatologie, salle de naissance et suites de couches
    • Dermatologie pédiatrique
  • Hôpital Haut-Lêveque (Pessac) : Cardiologie pédiatrique
  • Bagatelle (Talence) : Service Hospitalisation A Domicile.

Hôpitaux périphériques :

  • Libourne : Pédiatrie générale, urgences pédiatriques et néonatologie niveau 2B. Pas d'internat.
  • Mont de Marsan : Néonatologie niveau 2A et pédiatrie générale. INTERNAT
  • Agen : Néonatologie niveau 2B et pédiatrie générale. INTERNAT
  • Périgueux : Urgences, post-urgence et Néonatologie niveau 2B. Pas d'internat.
  • Dax : Néonatologie niveau 2A et pédiatrie générale. Pas d'internat.
  • Bayonne : Maternité niveau 3 avec néonatologie et réanimation néonatale, pédiatrie générale et urgences pédiatrique. INTERNAT
  • Pau : Maternité niveau 3 avec néonatologie et réanimation néonatale et pédiatrique, pédiatrie générale et urgences pédiatrique. INTERNAT

Astreintes et gardes en générales

Les gardes sont toutes séniorisées, au CHU et en périphérie !

A Bordeaux :

  • Garde aux urgences : 4 gardes par mois environ, dès la première année
  • Garde en réanimation pédiatrique : 4-6 gardes par mois pour les internes dans le service + possibilité de participer au planning quand on est déjà passé en stage
  • Garde en réanimation néonatale/maternité : 4-6 gardes par mois pour les internes dans le service + possibilité de participer au planning quand on est déjà passé en stage
  • Astreintes : très variables selon les services, 1 week-end sur 2 à 1 week-end sur 4.

En périphérie :

  • Gardes aux urgences pédiatriques pour Bayonne, Pau, Libourne.
  • A Agen : projet d’urgences pédiatriques, pour l’instant gardes facultatives
    aux urgences adultes.
  • A Mont de Marsan : pas d’urgences pédiatriques, gardes aux urgences
    adultes.
  • A Dax : gardes aux consultations d’urgence pédiatrique + étages adultes +
    demi-gardes urgences adultes.
  • A Périgueux : Gardes aux urgences pédiatriques

Perspectives pour le Dr Junior

Les premiers postes seront ouverts en novembre 2021, avec possibilité de faire 6 mois périphérie/6 mois CHU notamment. Plus d’informations à venir.

 

Perspectives pour le post-internat

Il y a sur le CHU de nombreux postes de clinicat et d’assistanat. Des postes d’assistanats partagés en périphérie sont disponibles partout sur demande à l’ARS qui GARANTIT leur ouverture !

Les postes de PH au CHU sont rares et chers. Par contre, possibilités de trouver un poste dans les hôpitaux périphériques, ce que favorise actuellement l’ARS…
Sans oublier l’installation en libéral où il y a de la place pour tout le monde !

Stage ambulatoire

Places en libéral possibles selon la demande, tout comme au CAMSP ou en HAD.

En résumé

Bordeaux est la ville idéale pour passer un internat alliant qualité de formation et qualité de vie !
Coté plages : A 40 minutes du bassin d’Arcachon, ses plages et sa dune, 1h30 du Cap Ferret, et toutes la côte landaise pour les surfeurs !
Coté Vignobles : St Emilion, Pessac-Léognan, Graves, Médoc, Entre-deux-mers…De quoi ravir les amateurs de vin ou à découvrir pour les autres !
Coté Montagnes : Le ski l’hiver ou les randos l’été dans les Pyrénées !
Coté pratique : Aéroport de Bordeaux à moins de 30min de l’hôpital et Bordeaux Paris en TGV en 2h !
Des hôpitaux périphériques certes éloignés de Bordeaux mais qui vous permettront de découvrir des régions magnifiques comme le pays basque, les Pyrénées, le Périgord… !
Bref n’hésitez plus, choisissez Bordeaux !